+33 5 62 80 82 58

Rejeux de mesures de position GNSS PVT/RINEX

Evaluer la robustesse de vos algorithmes-applicatifs avec des données représentatives

Les récepteurs GNSS sont susceptibles de mesurer des positions avec des erreurs plus ou moins conséquentes en fonction, de l’environnement local, du modèle de récepteur et du service de corrections utilisé.

Les positions géolocalisées par un récepteur se traduisent notamment par des données de Positions (Latitude, Longitude, Altitude), de Vitesses et de Temps (Datation précise). Elles sont transmises, en continu, à un système embarqué exploitant ces données pour fournir le service attendu. A titre d’exemple, l’algorithme de traitement du système déterminera le franchissement d’un zone géo sensible pour déclencher des actions, comme l’ouverture d’une barrière.

En fonction des erreurs commises par le récepteur, les algorithmes de traitement des applications hôtes doivent vérifier la cohérence des trajectoires de positions communiquées et prévenir les effets impondérables.

A dessein, GUIDE fournit un logiciel exécutable sur un PC Windows pour rejouer des jeux de trajectoires issues d’une même collecte. Ainsi, un scénario propose un ensemble de trajectoires obtenues avec un même modèle de récepteur soumis aux mêmes signaux GNSS.

Cette technique de métrologie vous permet de : 

  • Disposer de scénarios fiables, collectés par une laboratoire d’essais spécialisé sur cette technique ;
  • Tester vos algorithmes avec des mesures de positions GNSS réalistes, si possible, issues du monde réel ;
  • Gagner du temps dans la mise en œuvre rapide et facile des essais reproductibles ;
  • Limiter vos investissements à l’exécution de scénarios sur un simple PC ;
  • Gérer le risque avec des essais représentatifs et toujours réussis ;

Ce système de métrologie est constitué des services suivants :

PRODUCTION de scénarios

Après une planification étudiée des données à collecter, GUIDE installe son instrumentation à bord d’un véhicule typique du cas d’usage visé.

Les campagnes d’essais consistent alors à numériser les signaux GNSS, enregistrer les messages des services de correction et les mesures des capteurs contribuant à l’amélioration les positions.

Le scénario est constitué des données suivantes :

  • Trajectoires de positions calculées par un récepteur GNSS, hybridé ou non, avec ou sans services de corrections ;
  • Vérité terrain avec ses incertitudes de mesures ;
  • Vidéos du parcours et des masquages aériens (Fish-eye) ;
  • Trajectoires de positions calculées par d’autres types de récepteurs (comparaisons rapides).

Distribution de scénarios

Les scénarios sont documentés et mis en ligne pour être téléchargés sur un site marchand dédié.

Une bibliothèque de scénarios est ainsi offerte avec :

  • Configurations variées ;
  • Disponibilité immédiate ;
  • Utilisable à un coût très abordable ;

Rejeux des donnees de position, de vitesse et de temps

Sur un simple PC :

  • Rejeux des données de « Position », de « Vitesse » et de « Temps » (PVT) ;
  • Rejeux de données brutes propres aux récepteurs – exemple fichiers binaires (SBF, UBX,…) ;
  • RINEX, RTCM,…

Software-in-the-loop testing

Les mesures de positions GNSS constituant les trajectoires sont susceptibles d’être enchaînées sur le système embarqué à évaluer pour simuler les cas de tests. 

Les choix successifs des trajectoires sont décidés en amont ou en temps réel. Ils offrent des conditions réalistes d’utilisation pour faciliter les mises au point et valider des algorithmes utilisant des données de géolocalisation.

Exemples d’applications :

  • Télépéage
  • Tramway
  • Contrôle d’accès
  • Positionnement

Exemples de fonctions :

  • Paiement
  • Recalage
  • Ouverture barrière